Huaraz, immersion dans la Cordillère Blanche

Ah la Cordillera Blanca, ça fait longtemps qu’on l’attendait ! Et le moins qu’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus ! De la montagne en veux-tu, en voilà.

La Cordillère Blanche est un massif montagneux des Andes péruvienne qui s’étend sur plus de 180km et qui comprend pas moins de 35 sommets de plus de 6000m d’altitude !

Sommets enneigés, glaciers, treks exceptionnels étaient donc au rendez-vous de ces 5 jours passés à Huaraz, point de départ idéal pour parcourir la région. Mais attention ! La ville se situe à 3100m d’altitude et il faut d’abord s’acclimater à l’altitude pour parer au manque d’oxygène avant de s’aventurer dans des randonnées de folie ! Sinon, gare au « soroche » ou « mal des montagnes » dont les symptômes sont nausées, migraines, problèmes d’estomac, sensations de vertige…  Ce n’est pas un mythe, nous avons croisé pas mal de voyageurs qui venaient directement de Lima et qui en souffraient.

On a donc décidé d’y aller pas à pas en enchaînant, dans l’ordre, les différentes excursions ci-dessous.

Jour 1 – Chavín de Huantár, un site archéologique qui date de 1200 avt J.C.

Jour 2 – Laguna Wilcacocha, une randonnée idéale pour une acclimatation en douceur

Jour 3 – Laguna Churup, randonnée à 4450m d’altitude

Jour 4 – Laguna 69, un must dans la  Cordillera Blanca

Huaraz

Nous hésitions entre Huaraz et Caraz, également une bonne base de trekking dans la Cordillère mais Huaraz nous a semblé proposer plus d’excursions et était en accès direct depuis Trujillo.

Des cireurs de chaussures
Des cireurs de chaussures

La ville, totalement détruite lors du séisme de 1970, a été reconstruite sans aucun charme. Cependant, elle n’est pas désagréable. De plus, de nombreux étrangers sont tombés amoureux du coin et ont élu domicile ici, ce qui offre une variété gastronomique plus importante que dans les villes que nous avions visitées jusque-là.

IMG_4369
Scène de vie devant le marché

Où dormir à Huaraz ?

Une auberge que nous conseillons vivement : Caroline Lodging ! Nous avons payé 50NS la nuit pour une chambre double, sdb privée et petit-dej compris. Propose aussi des dortoirs pour un prix modique. L’atmosphère y est conviviale, on a fait des rencontres sympas. Paul, le proprio belge, est de très bon conseil sur les excursions alentours, prosposées d’ailleurs par l’auberge à des prix compétitifs..

Nous sommes arrivés très tôt en bus de nuit le premier matin et ils nous ont gentiment offert le petit-déjeuner qui était très bon ! 3 pains avec margarine, confiture, crêpe au miel et boisson chaude. Mmmmh !

Où manger à Huaraz ?

On trouve de tout ! Français, italien, indien… mais tout cela a un coût ! Après 3 semaines de voyage, on sature déjà du patate/riz/poulet du coup… on a un peu craqué. Pizza, burger, curry, on s’est fait plaisir !

Où se trouve le lieu de tous les vices ? Sur le parque Ginebra, tout près de la Plaza de Armas, 3 restos sont côte à côte : la Pizza del abuelo, le Chilli Heaven, le 13 Buhos. On les a tous testé et ils sont très bons !

Nous sommes aussi passé au Bistro de Los Andes où j’ai mangé un Aji de Quinoa délicieux. Le patron est strasbourgeois 😊

Pour les petits budgets, rendez-vous au marché ! Légumes, viandes pour les courageux (ou inconscients à toi de voir), fromages même (corrects) ! Il y a également un étage rempli de gargottes qui proposent des menus almuerzos pour 8NS. La solution économique !

 

Gare aux estomacs sensibles cependant… On vous aura prévenu !

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s