Lagunas Cejar, Piedras et Tebenquiche

Après la valle Arcoiris et un rapide repas à San Pedro, nous repartons à 16h pour les 3 différentes lagunes : Cejar, Piedras, Tebenquiche.

Laguna Cejar, Piedras et les ojos del salar

Cette lagune aux eaux transparentes est située à une vingtaine de km au sud de San Pedro, en plein milieu du salar d’Atacama , le troisième plus grand désert de sel au monde après Uyuni et la Namibie. Le salar est beaucoup moins joli que celui d’Uyuni. Pas de grandes étendues de sel lisses. Ici tout ressemble à un champ qui vient d’être labouré. Mais comme il est plus petit, nous voyons les sommets environnants.

Laguna Cejar
Laguna Cejar
Laguna Cejar et volcans environnants
Laguna Cejar et volcans environnants

La lagune Cejar est entourée de deux lagunes plus petites. La baignade n’est autorisée que dans l’une d’elle, la lagune Piedras. Avec la chaleur, ça fait du bien. Cette dernière est plus salée que la mer morte. On y flotte donc comme un bouchon ! Steph connait enfin les joies de faire la planche pour la première fois de sa vie XD. Une fois dehors et secs, on remarque que notre peau est couverte d’une croûte de sel et le moins qu’on puisse dire c’est que ça tire ! Heureusement il y a des douches d’eau douce pour se rincer. N’oublie pas qu’il faut tout de même faire vite car on est en plein désert, mais la grosse mama veille au grain et engueule facilement (à juste titre) celui qui resterait sous l‘eau plus de 3 min. S’il te reste du temps tu peux aller observer les deux petites lagunes qui se situent à proximité. De petits sentiers t’y mènent en 5 min.

Laguna Piedras
Flavien flotte dans la laguna Piedras
Laguna Piedras
Steph réussit à faire la planche sans couler, une première

On repart ensuite pour les ojos del salar, plus grands et plus visibles que ceux d’Uyuni. Le principe de formation du salar est le même qu’en Bolivie. Des rivières souterraines, à forte concentration en sels, ruissellent des montagnes jusqu’au désert où le sel se dépose. Les Ojos ne sont qu’un point de sortie. Tu peux te baigner dans le plus grand mais sache qu’il y a du monde et qu’il n’y a rien pour te rincer après. (Et que le trou fait 100m de profondeur… l’eau n’est donc pas très chaude. Brrr)

Laguna Tebenquiche

Nous finissons avec la lagune Tebenquiche. La plus belle lagune de la journée. Nous y arrivons en fin d’après-midi. Cette lagune bleu et blanche tranche avec le champ jaune et les montagnes marrons-ocres en arrière-plan. C’est magnifique. On nous avait dit que les lagunes d’Atacama ne valaient pas le coup après celles d’Uyuni… C’est faux. Celle-ci fait partie des plus belles qu’on ait vu après la laguna Colorada !

Laguna Tebenquiche
Laguna Tebenquiche

En attendant le coucher de soleil, on nous sert un petit apéro à base de tapenade maison (préparée par Victor, le chauffeur), de charcuterie et de fromage… On a définitivement changé de pays et on apprécie ! C’est délicieux, on revit au Chili ! Le coucher de soleil tant attendu arrive et embellit considérablement la scène. Le soleil éclaire abondamment le champ jaune qui ressort naturellement, offrant un superbe contraste de couleurs. Les montagnes au fond virent au rose. Bref on se régale. Et comme une image vaut mieux que mille mots on te laisse en juger par toi-même. Sache que nous ne retouchons aucune de nos photos.

Comme pour Uyuni, le salar d’Atacama possède d’énormes réserves de lithium (principal composant des batteries). Et ce dernier coûte moins cher à extraire qu’en Bolivie grâce à la faible humidité environnante. Le désert d’Atacama est en effet le désert le plus sec du monde. Certaines régions du désert n’ont pas eu une goutte de pluie en 12 000 ans… L’extraction a donc débuté depuis quelques années sans grand intérêt pour la préservation du site. Nous espérons simplement que les générations futures auront la chance de pouvoir apprécier le spectacle qui nous est offert aujourd’hui.

La laguna Tebenquiche au coucher du soleil
La laguna Tebenquiche au coucher du soleil

Nous reprenons ensuite la route pour San Pedro où nous arriverons vers 20h30.

Infos utiles

Nous sommes partis avec Latchir expeditions pour 16 000 $Ch. Ceci comprend transport, guide et l’apéro au coucher du soleil. La guide Emelina et Victor, le chauffeur, étaient vraiment super sympas et compétents. On recommande ! Il faut rajouter 17 000 $Ch d’entrée.


Une réflexion sur “Lagunas Cejar, Piedras et Tebenquiche

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s