Découvrir les marchés d’Otavalo

Comment y aller ?

Il faut compter 2h de bus depuis le terminal de Carcelén à Quito. Les liaisons ont lieu toutes les 10mn (de 6h à 18h) et le billet coûte 3$. Attention, il nous a fallu quasiment autant de temps pour rejoindre Carcelén depuis le vieux Quito que depuis Carcelén à Otavalo. Pour rejoindre Carcelén depuis le vieux Quito, le plus simple est bien évidemment le taxi mais c’est aussi le plus cher. La version la plus économique reste le bus : prendre le Metrobus C1 jusqu’à El Ejido, puis de El Ejido le C5 jusqu’à Carcelén. Ce billet coûte seulement 0,25$.

Pourquoi y aller ?

Si la ville ne présente que peu d’intérêt au niveau architectural, elle reste un point de passage incontournable du point de vue culturel. Elle est en effet une véritable plaque tournante de l’artisanat et du commerce autochtone. Certains de ses marchés sont uniques.

Mercado de animales (marché des animaux)

A lieu uniquement le samedi de 5h à 10h. C’est pourquoi, nous avons fait un détour par le nord car cela tombait super bien ! Véritable rendez-vous hebdomadaire de la communauté Otavalo, tous les villages voisins y convergent, la plupart en habits traditionnels, pour vendre ou acheter tout type de bétail (poules, vaches, cochons, moutons, cochons d’inde) ou animal de compagnie… pas sûre que les cochons d’inde en fassent partie. Les enchères montent, n’y va pas trop tard si tu souhaites profiter du spectacle… mais attention où tu mets les pieds !

IMG_3763

Marché d’artisanat – Plaza de los Ponchos

IMG_3813Après le mercado de animales, fais un tour à la plaza de los ponchos. Outre des ponchos (eh oui) tu trouveras dans ce marché à ciel ouvert aux allures de souk, tout type d’artisanat local : tissus, écharpes en alpaga, tapis, pulls, bijoux, cuirs, peintures…  C’est coloré, c’est animé, c’est authentique.

Notre coup de cœur !

Ce marché a lieu tous les jours de la semaine de 9h à 17h mais il est beaucoup plus étendu le samedi. Préfère donc ce jour pour venir dans la région !

IMG_3804

20180916_073844
Vue sur le volcan Cotocahi depuis la chambre

Où dormir ?

Pendant ce séjour, nous avons dormi à l’auberge las Cabañas. Cette série de petits chalets en bois, situés sur les hauteurs de la ville à 10 mn à pied du centre sont propres et offrent une superbe vue sur la ville et le volcan Cotacachi qui la domine… Quand la météo s’y prête, on aperçoit le sommet à plus de 4900m d’altitude. Le matin est généralement le meilleur moment pour immortaliser l’instant, le ciel se couvrant généralement l’après-midi.

Le propriétaire, Oswaldo, est d’une gentillesse extrême et très serviable ! Il peut, moyennant finance, te conduire sur les sites proches de la ville.

Dans les environs d’Otavalo

La laguna Cuicocha, à 30 min du centre en voiture (compter 20$ en taxi ou avec Oswaldo), ne manque pas de charme. Située dans le cratère d’un ancien volcan, 2 petites îles en émergent au centre. Tu peux l’admirer depuis le belvédère mais tu ne seras pas seul ! Pour plus de tranquillité, nous avons préféré en faire le tour à pied. Un petit sentier suit la crête sur la majorité du parcours et ne présente pas de difficultés particulières quand on est acclimaté. Compter 4-5h pour faire la boucle de 14km à 3000m d’altitude. Emmène de quoi pique-niquer pour profiter davantage de la vue !

IMG_3859

Autres activités possibles dans les environs, la laguna Mojanda, bien que plus difficile d’accès vaut apparemment le détour. Sinon, il y a la cascade de Peguche ou le Lechero (arbre sacré).

 

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s