Se perdre dans l’immensité du glacier Perito Moreno

Après 3h de bus depuis El Chaltén (700$Ar), nous arrivons à El Calafate, point d’accès à la partie sud du Parc National Los Glacieres et au fameux glacier Perito Moreno.

On est plus vraiment dans un village, comme à El Chaltén, mais bien dans une petite ville et on perd le charme de l’étape précédente. On sent tout de suite que la relation au touriste est plus intéressée (voir ci-dessous « où dormir »). Qu’importe, nous ne sommes pas ici pour la ville mais pour ses alentours.

Vue d'ensemble du Perito Moreno
Vue d’ensemble du Perito Moreno

Que voir à El Calafate ?

Le glacier Perito Moreno, pardi ! Mais avant, il convient de faire un petit tour au glaciarium. On t’explique tout ça ci-dessous.

Le Glaciarium

Véritable musée du glacier qui fournit toutes les informations nécessaires sur leur formation et leur vie… Car oui un glacier bouge. On y apprend que le Perito Moreno n’est qu’un des 40 glaciers qui sont issus du champ de glace Patagonique (le Campo de Hielo Patagonico ou CHP) troisième plus grande étendue de glace au monde après l’Antarctique et le Groenland. Ce champ de glace, situé au sud de la cordillère andine, représente plus de 16 000 km² de superficie et atteindrait plus de 500 m d’épaisseur par endroits ! On ne s’attendait pas à autant.

el_calafate_6
L’immensité du glacier est impressionnante!

Une prise de conscience sur le changement climatique

Quand on connait le poids d’un litre d’eau, on comprend mieux que ces géants érodent aussi facilement les montagnes et forment des vallées. On apprend aussi que même si notre planète bleue est recouverte à plus de 75% d’eau, seulement 3% de l’eau est douce et que 90% de cette dernière provient de la fonte de glace, ou encore que l’Antarctique (qui est un continent solide) est recouvert de glaciers pouvant atteindre 5 000 m d’épaisseur !!!! Le réchauffement climatique entrainerait la fonte de toute cette masse de glace… au secours !

D’ailleurs, ce réchauffement est déjà plus visible ici que dans n’importe qu’elle autre partie du monde. Les photos de rétractations des différents glaciers du CHP en témoignent. Si toutes ces masses de glaces devaient fondre, le niveau de la mer pourraient augmenter de 70 m… sans parler de la raréfaction des cours d’eau douce, des cultures et donc des conséquences géopolitiques.

La dernière partie du musée est d’ailleurs consacré au réchauffement climatique et fait sincèrement réfléchir sur notre avenir ! Il serait temps qu’on agisse tous à ce sujet !

Bref une visite intéressante et une excellente introduction à la visite du glacier.

Comment y aller : le musée est situé à 5 km au dehors de la ville. Un système de navette gratuite a été mis en place. Les navettes partent toutes les heures rondes de 9h à 18h depuis le parking du secretaria de turismo situé sur la calle 1 de mayo à El Calafate. Les retours du musée se font toutes les heures de 9h30 à 19h30. Cafétéria sur place à tarifs raisonnables et avec une superbe vue sur les eaux bleues du lago argentino.

Prix de l’entrée : 480$Ar

el_calafate_10

À savoir que le musée est situé sur la route qui mène au Perito Moreno, qu’il est très facile de combiner les deux excursions en faisant du stop (répandu et facile) en Argentine. Les transports en bus étant excessivement chers (800$Ar aller-retour), nous avons décidé de tenter notre chance sur la route qui passe devant le musée. Il nous aura fallu 20 min et 8 voitures seulement pour qu’un argentin s’arrête. Voiture à l’entretien douteux et au volume musical défiant les boites de nuits… mais bon on va pas se plaindre quand même ! Pour profiter un peu plus longtemps du spectacle, nous sommes rentrés avec le dernier bus.

Le glacier atteint par endroit 50 mètres de hauteur
Le glacier atteint par endroit 50 mètres de hauteur

Le glacier Perito Moreno

Prix d’entrée au parc national (et oui c’est payant de ce côté contrairement à El Chaltén) : 700$Ar la journée, 1050$Ar si on y va pour 2 jours consécutifs. Pour s’y rendre, prendre un bus depuis le terminal d’El Calafate (800 $Ar A/R) ou faire du stop, comme nous.

Le Perito Moreno est l’un des rares glaciers qui ne recule pas malgré le réchauffement climatique. Il faut dire que voir cette immense quantité de glace est impressionnant ! Le glacier s’élève de 50 à 60 m au-dessus de l’eau et se déplace de 2,2 mètres par jour en son centre (là où il y a le moins de frottements). Tous les deux ans environs, le glacier touche la terre de l’autre côté du petit bras de lac. Sous la pression de l’eau (qui n’arrive plus à s’évacuer), la glace est rongée petit à petit et finit par former une arche. Cette arche va être rongée en quelques jours pour finalement s’effondrer. Ces tonnes de glaces qui tombent dans l’eau en provoquant un ras de marée sont impressionnantes… Nous concernant, l’arche était tombée quelques jours avant notre venue… Aucune chance de la voir.

el_calafate_11

Mais quelle que soit la période, on peut entendre le glacier vivre, craquer… et avec un peu de chance on voit des blocs de glaces (plus ou moins grand) craquer et tomber dans l’eau. Tout le monde attend ça à vrai dire, appareil photo ou caméra au poing pour immortaliser l’instant. On a pas dérogé à la règle. Mais même s’il fait beau et chaud, il y a souvent un vent glacial qui provient du glacier ! L’attente du spectacle peut donc se transformer très rapidement en calvaire sans bon équipement… Prévois donc le nécessaire !

el_calafate_12
Le bateau de touristes parait minuscule à côté du glacier

L’idéal serait d’y passer plusieurs heures juste pour avoir le temps de voir le glacier évoluer, craquer, vrombir, changer de couleur au fil des heures…

el_calafate_14

Voir le Perito Moreno depuis les plateformes

Le Perito Moreno s’observe principalement depuis la rive face au glacier où des plateformes ont été construites. Plusieurs circuits existent et donnent des points de vue différents. Selon nous, le circuit rouge, appelé circuit inférieur, offre une vue limitée. Le bleu (circuit de la côte) doit être intéressant lorsque l’arche se forme car il permet un certain recul. À notre sens, les meilleurs postes d’observation se situent sur le sentier jaune. On est au plus près du glacier tout en ayant une belle vue sur son flanc gauche. En plus on est proche du centre, là ou il se déplace le plus vite et donc, potentiellement, de là où il y a le plus de chance d’assister à une chute de blocs de glace. Il parait que le soir est plus propice aux chutes quand il fait beau à cause de la fonte des glaces… Après, tout est question de chance !

Et de la chance, nous en avons eu ! Le premier jour d’observation, après 5 minutes d’attente, un bloc énorme s’est désintégré sous nos yeux ! C’était magique.

Nous y sommes retournés le lendemain car cela fait partie du tour de Hielo & Aventura (voir plus bas). Flavien n’a pas cru qu’un autre bloc tomberait au même endroit dès notre arrivée. Il faut dire que les probabilités étaient faibles. Nous sommes donc partis à la découverte du sentier rouge que nous avons expédié car peut intéressant, et au bout de 10 minutes nous avons fait route vers le circuit jaune dont nous préférions la vue. Un bloc encore plus gros que la veille est tombé mais nous avons malheureusement assisté au spectacle d’un peu loin, entre les arbres… C’est quand même beau !

el_calafate_18

Marcher sur le Perito Moreno avec Hielo&Aventura

Il existe plusieurs tours organisés par cette agence réputée : le mini-trekking et Big Ice

Le mini-trekking se décompose en 1h d’observation depuis les plateformes (un peu court, c’est pour cette raison qu’on voulait déjà s’y rendre la veille), 20 minutes de bateau pour traverser le lac (d’où l’on a une belle vue sur le glacier), de 20 minutes de marche sur terre ferme pour rejoindre le lieu d’enfilage des crampons et de 1h30 de marche sur le glacier. Les groupes sont de maximum 20 personnes avec 2 à 3 guides par groupes et coûte 4500$Ar.

Le big Ice (limité au -65 ans…) a le même programme sauf que la marche pour rejoindre le glacier est plus longue et qu’ils marchent 3h30 sur la glace. Ils vont plus loin, c’est certainement plus intéressant mais ce qui est sûr… c’est que c’est beaucoup plus (trop) cher.

Nous avons donc opté pour le mini-trekking. Flavien avait déjà vécu cette expérience avec ses parents en Norvège mais pour moi, c’était une première. J’en attendais beaucoup et je suis malheureusement un peu restée sur ma faim.

Les paysages sont superbes, les différents bleus du glacier sont magnifiques, nous avons le luxe de voir des seracs, de boire l’eau contenue dans les mini lagunes… mais ce qui nous déçoit le plus, c’est que c’est l’usine ! Nous sommes 3 à 4 groupes de 20 dans le bateau et sur le glacier (même si on est espacés), à peine débarqué on nous interdit de prendre des photos des paysages car il faut se diriger vers le glacier (idem au retour, on a à peine le temps de passer aux toilettes). Ce sentiment d’oppression s’estompe heureusement un peu sur la glace et on en profite.

el_calafate_27

Les guides sont sympas et prennent le temps de nous faire des photos mais au final 1h30 c’est court, le temps file. Nous n’avons pas le temps de vraiment nous éloigner du bord du glacier. Nous avons cependant la surprise de nous faire offrir le whisky avant de rejoindre la terre. On peut affirmer que c’est le seul bar au monde où la glace est plus vieille que le whisky ! Flavien apprécie d’autant plus qu’il aura mon verre ! Après avoir re-gouté pour la nième fois, je n’aime vraiment pas.

el_calafate_30

el_calafate_34

D’après Flavien, les paysages et le glacier sont plus beaux que celui qu’il avait fait en Norvège, on a vu plus de choses et c’est vrai que c’est magnifique. Mais on trouve ça définitivement trop cher, trop touristique et trop expéditif.

el_calafate_36


Infos pratiques

Où dormir à El Calafate ?

Attention : El Calafate est une ville très touristique. Ici tout est prétexte à faire de l’argent. La plupart des hôtels et guesthouses affichent leur prix en dollars… sauf que le taux de change est rarement à ton avantage ! Contrairement à plein d’endroits, quand tu arrives avec ta réservation ils n’appliquent pas le taux de change du jour mais le leur ! Dans la mesure du possible (et pour faire quelques économies) il est donc préférable d’avoir quelques dollars sur soi. Mais certaines n’ont pas de monnaie en dollars et la rendent en peso avec leur taux… mieux vaut donc avoir le compte rond en billet car les pièces ne sont pas acceptées ! Bref on fait mieux question simplicité ou relation client.

Las Cabañitas : Superbes petites cabanes très cosy au fond du jardin, au calme à prix corrects (1490$Ar). Petit déj correct inclus et petite cuisine commune à disposition où l’espace et l’équipement font un peu défaut pour le nombre de résidents. Bonne situation. Propriétaire sympathique et disponible à toute heure (notamment quand on pense avoir perdu son téléphone… expérience vécue). Caméras de surveillance et fait non négligeable, le propriétaire rend la monnaie en dollar quand vous payez en dollar ! On a adoré !

Bla guesthouse : Dortoirs propres (341$Ar) et chambres doubles spacieuses (1735$Ar). Cuisine mieux équipée que le précédent mais c’est la foire d’empoigne pour prendre son repas car il n’y a que 4 plaques de cuissons pour tout le monde. Personnel pas très serviable concernant le paiement (ne rend pas de monnaie en dollar) et pratique de mauvais taux de change (même sur la monnaie qu’il rende en peso car il n’ont pas de dollars…).

el_calafate_46Où manger à El Calafate ?

Boulangerie pantagonia : Bonnes viennoiseries, pains, tartes, strudels et sandwichs à prix correct.

Laguna negra : Bonnes pâtisseries et bon chocolat chaud. Idéal pour se remettre de l’ère glaciaire.

On a testé aucun resto car on a profité d’avoir une cuisine à l’auberge. D’ailleurs, le supermarché de La Anonima est très bien fourni!

 

Prochaine étape : Torres del Paine et le trek du W


2 réflexions sur “Se perdre dans l’immensité du glacier Perito Moreno

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s