3 jours dans le Canyon del Colca

Dommage de venir jusqu’à Arequipa sans pousser jusque-là. C’est le deuxième canyon le plus profond du monde après… ? Eh non pas après le Grand Canyon, mais après celui de Cotahuasi (3 535m). Avec 3 400m de profondeur, s’il est deux fois plus profond que le Grand Canyon, il est moins impressionnant et ressemble plus à une gorge. On peut se contenter de l’admirer de haut pour y observer le vol du condor ou y randonner sur plusieurs jours. Tu nous connais, on a choisi la deuxième solution 😊

À faire seul ou avec agence ?

Si tu te contentes de rester en haut du canyon, tu trouveras facilement des agences qui organisent le tour. En transport en commun c’est plus compliqué car les minibus ne s’arrêtent pas aux différents points de vue. Galère donc. Il existe l’option du taxi, pas donné.

Dans le canyon, sache qu’il y a pas mal d’hébergements. Il est donc facile de randonner en mode « luxe » sans avoir besoin de porter tente, nourriture, réchaud, etc. Les sentiers se devinent mais ils ne sont pas balisés, donc munis-toi d’un bon plan ou d’une bonne appli de plan type maps.me. Partir en solo te permettra de choisir le parcours qui t’intéresse ainsi que la durée de ton périple.

En agence, tu suivras les traces des autres groupes et c’est un peu plus cher que de le faire seul.

Comment y accéder ?

Aucun soucis d’accès si tu prends une agence, le transport est compris.

En solo : tu devras te rendre jusqu’à Cabanaconde depuis Arequipa. Compter 6h de route !

–          Option 1 : il n’existe pas de transport direct jusqu’à Cabanaconde. Ben non, sinon c’est trop facile. Il faut dans un premier temps te rendre à Chivay et de Chivay prendre un autre bus jusqu’à Cabanaconde. Mais ces bus-là ne s’arrêtent pas aux différents points de vue sur la route du canyon.

–          Option 2 (la nôtre) : négocie avec une agence pour juste payer le transport jusqu’à Cabanaconde. On a payé 35S chacun via notre hôtel (voir article sur Arequipa), plus cher certes, mais bien moins contraignant avec en plus le petit-dej compris et l’avantage d’avoir le stop à la Cruz del Condor, LE mirador pour les observer. Oublie ça avec un minibus, sauf si tu as la patience d’attendre le suivant…

Où payer les droits d’entrée ?

L’accès au canyon est payant. Si tu le fais en solo, n’oublie pas de t’arrêter au poste de contrôle situé à l’entrée de Chivay pour t’acquitter des 70S de droits d’entrée. Sans ça, tu n’auras pas droit de descendre dans la canyon !

3 jours dans le Canyon del Colca

Jour 1 : Cabanaconde – LLahuar

Réveil au milieu de la nuit (ou fin de soirée ??) à 2h45 pour un départ à 3h15 pétantes. On récupère les autres randonneurs puis direction Cabanaconde. Je n’ai pas grand-chose à dire sur la route car on a fini notre nuit dans le van. On s’arrête vers 7h pour prendre le petit-dej puis vers 8h au mirador de la Cruz del Condor. Malgré les 50 minutes passées sur place, on n’en apercevra que quelques-uns de loin. Sans jumelle, pas facile d’en profiter.

IMG_5464
Vue depuis la Cruz del Condor

A 9h10, on arrive à Cabanaconde. On dépose nos gros sacs à dos dans la gargote où l’agence fait petit-déjeuner ses groupes le dernier jour. Puis c’est parti pour la rando. Le sentier commence d’abord par descendre doucement le long du canyon.

Le Canyon del Colca
Le Canyon del Colca

Puis on entame la descente, le chemin est assez caillouteux mais on s’enfonce très vite dans ses entrailles. La vue est superbe. Après 3h de descente, 1000 mètres de dénivelé négatif et de nombreux lacets, on arrive au niveau de la rivière d’où on aperçoit un geyser ! Inattendu !

IMG_5485
Geyser au fond du canyon

Une petite heure de marche plus tard, nous voilà enfin à Llahuar. On s’attend à un village. Il y a en fait une petite dizaine de maisons en boue et seulement deux auberges. Nous arrivons au Llahuar lodge qui propose des chambres à 50S avec sdb commune et qui est pourvu de piscines thermales avec vue sur la rivière. L’eau y est à plus de 30 degrés, on s’y détend tout l’après-midi en conversant avec d’autres voyageurs. On prend le diner à l’auberge pour 15S puis on se couche dans notre cabane.

Jour 2 : Llahuar – Sangalle

Le lendemain, on prend le petit-dej à l’hôtel pour 10S puis on repart direction l’oasis de Sangalle. Au programme : 10km, 4h de marche, 700m de dénivelé positif, 700m de négatif.

IMG_5499

On a décidé de ne pas pousser jusqu’à la fameuse cascade de Fure car ça rajoutait 1 jour de rando et la fatigue se faisait sentier après les différents treks. Sur les 11 derniers jours, on a fait 9 jours de rando difficiles… De plus, on a appris le soir-même que la route devant la cascade était en travaux. Aucun regret !

On profite du paysage aride sous un beau soleil. Pense bien à ramener crème solaire, chapeau et eau ! On arrive en début d’après-midi à Sangalle. Tu peux faire ton choix parmi plusieurs hôtels. La plupart te proposeront la chambre avec sdb commune dans les 40S et sont assez sommaires. Mais tu pourras te prélasser toute l’après-midi autour de la piscine. Depuis Sangalle, on a une superbe vue de ce qui nous attend le lendemain. La dure remontée du canyon. De nombreux groupes viennent remplir l’hôtel en fin d’après-midi. Le soir, on mange à l’hôtel pour 20S chacun.

On profite du paysage aride sous un beau soleil. Pense bien à ramener crème solaire, chapeau et eau ! On arrive en début d’après-midi à Sangalle. Tu peux faire ton choix parmi plusieurs hôtels.

Piscine à l'auberge
Piscine à l’auberge

La plupart te proposeront la chambre avec sdb commune dans les 40S et sont assez sommaires. Mais tu pourras te prélasser toute l’après-midi autour de la piscine. Depuis Sangalle, on a une superbe vue de ce qui nous attend le lendemain. La dure remontée du canyon. De nombreux groupes viennent remplir l’hôtel en fin d’après-midi. Le soir, on mange à l’hôtel pour 20S chacun.

Petit conseil : achète de l’eau avant de descendre à Sangalle si tu peux, car les bouteilles y sont vendus à prix d’or !

 

 

Jour 3 : Sangalle – Cabanaconde

A Arequipa, nous avons réservé le bus de Chivay à Puno. Celui-ci part de Chivay à 13h15 et coûte 35$, plus cher, mais on gagne du temps. Pour y être à temps, il nous faut prendre impérativement le bus de Cabanaconde à 9h car il met 2h et le suivant ne part qu’à 11h30.

Formations géologiques sur le sentier
Formations géologiques sur le sentier

On nous annonce 3h de montée. On décide donc de lever l’ancre à 5h30. L’ascension est dure mais les différents treks nous ont bien entraînés. On rattrape les groupes partis 1h plus tôt et arrivons au sommet à 8h !

On récupère nos sacs où on laissera un pourboire de 20S et on aura même le temps de prendre un café avant de prendre le bus pour Chivay.

A Chivay, on mange à Qhapaq Nan’, un resto proposant un buffet gargantuesque pour 30S, qu’on négociera à 20S en montrant le Routard. Après quelques biscuits en guise de petit-déj et 2h30 de montée, on a la dalle ! Tout y est délicieux. On recommande !

La route jusqu’à Puno traverse des montagnes arides superbes où on croisera des alpagas, des lamas et même quelques vigognes !


3 réflexions sur “3 jours dans le Canyon del Colca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s